Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs

Amitiés rencontres en Picardie et autres regions
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 dauphin d'eau douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 13:07

Dauphins d’eau douce
Moins connus que leurs cousins des mers, les dauphins d’eau douce sont parmi les mammifères les plus menacés.

Il existe sept espèces de dauphins d’eau douce à travers le monde et une espèce de marsouins, vivant également en eau douce. Ces mammifères si sensibles vivent en Asie (5 espèces) et en Amérique du Sud (3 espèces). Cinq espèces occupent exclusivement les eaux douces, tandis que certaines populations de marsouins d’Inde et de dauphins de l’Irrawaddy habitent les eaux salines ; le dauphin franciscain occupe principalement les eaux peu profondes des côtes et migre seulement occasionnellement sur quelques kilomètres en remontant l’embouchure des fleuves de la côte atlantique d’Amérique du Sud.

Certaines espèces de dauphins d’eau douce atteignent jusqu’à 2,80 mètres de long, cependant, la plupart sont plus petites. Les animaux les plus lourds pèsent jusqu’à 180 kilos. Les espèces vivant exclusivement en eau douce sont la plupart du temps aveugles, ou voient à peine, leur système de sonar ultra sophistiqué est d’autant mieux adapté aux conditions en eau trouble. Ces habiles nageurs utilisent leur puissante nageoire caudale comme propulseur et peuvent également nager sur le côté grâce à leurs grandes nageoires pectorales.

Menace
Les eaux polluées, les barrages et le trafic fluvial rendent la vie dure aux dauphins d’eau douce. De plus, des animaux sont sans cesse pris accidentellement dans les filets des pêcheurs, où ils étouffent souvent dans d’atroces souffrances. La séparation des différentes populations par des étages de retenue empêche le brassage génétique, programmant à l’avance les unions consanguines.

En Asie, particulièrement, les dauphins d’eau douce vivent dans des territoires à la population extrêmement dense. La pollution en est d’autant plus élevée. Les eaux usées sont rejetées non épurées dans les fleuves et la pluie y transporte, de plus, les substances toxiques des champs. Cependant, les eaux polluées ne sont pas la seule raison du malaise de ces animaux, l’énorme besoin en eau de l’agriculture leur pose également de gros problèmes. La prise d’eau peut aller si loin que des tronçons de fleuve s’assèchent et que l'eau salée de la mer y remonte.

En tant que prédateurs, les dauphins d’eau douce occupent le sommet de la chaîne alimentaire, les produits nocifs pour l'environnement se concentrent ainsi dans leur corps, atteignant des quantités dangereuses.

WWF actif
Les dauphins d’eau douce sont des espèces révélatrices de l’état des eaux dans lesquelles ils vivent. Le fait que les dauphins d'eau douce aillent mieux indique une plus grande diversité des espèces du fleuve. Enfin, de l’eau propre et en quantité suffisante dans les fleuves sert également les hommes. Le WWF s’engage pour la survie de tous les dauphins d'eau douce. En plus du recensement et de la surveillance (monitoring) des dauphins d'eau douce survivants et de la recherche des éléments constituant pour eux une menace, des mesures de réductions du déversement de substances toxiques provenant des eaux usées des villes, de l’agriculture et de l’industrie, l’information des pêcheurs et de la population, ainsi que la restauration des espaces vitaux des dauphins d'eau douce occupent le premier plan.

Depuis 2005, le travail en Asie et en Amérique du Sud est coordonné au sein de l’initiative pour les dauphins d’eau douce. Les partenaires des efforts de protection du WWF sont constitués des autorités, de ministères, d’organisations non gouvernementales locales, de pêcheurs, de l’industrie, ainsi que de communes et écoles locales.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 13:09

Le dauphin de l’Amazone


Le dauphin rose et le Tucuxi en Amérique du Sud
Profondément ancré dans les mythes et légendes des habitants des basses terres amazoniennes, le dauphin rose est le symbole des fleuves intacts. Malheureusement, son habitat, les vastes systèmes fluviaux de l’Amazone et l’Orénoque, dans la partie nord de l'Amérique du Sud, est soumis à de plus en plus de pressions : le mercure des mines d’or pollue l’eau, la pêche intensive amenuise la base alimentaire des animaux, les pêcheurs les considèrent comme des « voleurs de poissons » et les tue directement, tandis qu'ils sont victimes d'accidents dus aux amarres et aux filets de pêche. En plusieurs endroits de l’Amazone, des populations sont déjà séparées les unes des autres par des barrages. De nombreux autres barrages sont à l’étude et de grands projets d’infrastructure menacent de polluer encore davantage les forêts et les fleuves de l'Amazone et de l’Orénoque. De même, de plus en plus de personnes s'installent dans des régions jusqu’alors isolées.

Le dauphin rose (Inia geoffrensis), également nommé Bufeo, Bugeo, Boto ou Tonina par les Sud-Américains, est le plus grand dauphin d'eau douce du monde. Il atteint jusqu’à 2,80 mètres de long et pèse 180 kilos. Il peut également mouvoir sa tête, légèrement décalée par rapport au corps, sur le côté, ce qui est pour lui un avantage lors de la chasse aux poissons dans les sous-bois des forêts inondables. On distingue deux espèces : l’Inia boliviensis en Bolivie (Amazone) et I. geoffrensis, avec deux sous-espèces, I. g. geoffrensis dans le bassin versant de l’Amazone et I. g. humboldtiana dans le bassin de l’Orénoque.

Le Tucuxi, plus petit et gris (Sotalia f. fluviatilis), est une sous-espèce d’une espèce de dauphins occupant aussi bien les eaux douces que les eaux salines. L’aire de répartition de l’espèce d'eau douce s'étend sur l'Amazone et ses affluents principaux au Brésil, au Pérou, en Colombie et en Équateur, ainsi que dans le cours inférieur de l’Orénoque au Venezuela.
Le WWF, une organisation active
Il n’existe jusqu’à présent aucun chiffre exact sur la population de ces deux espèces de dauphins d'eau douce. Cependant, leur état n'est pas aussi critique que celui des dauphins d'eau douce asiatiques. On estime qu’il existe plusieurs grandes populations totalisant plus de 10000 individus. Afin de rassembler les premières données fiables sur les populations de dauphins d’Amérique du Sud, le WWF Colombie a lancé, en collaboration avec la fondation Omacha (Colombie), la fondation La Salle (Venezuela), la Whale and Dolphin Conservation Society (WDCS) et la Wildlife Conservation Society (WCS, États-Unis) le premier recensement à grande échelle de ces animaux au Brésil, au Venezuela, en Colombie, en Équateur, au Pérou et en Bolivie (pour en savoir plus sur les expéditions, voir sous « Links » et « Downloads »).

Les dauphins d’eau douce ne pourront être conservés que si nous parvenons à préserver leur espace vital. C’est pourquoi le WWF s’engage sur l’Amazone et l’Orénoque afin de mettre en place des mesures de protection des espaces vitaux aquatiques :

  • Possibilités de revenus alternatifs pour les pêcheurs
  • Suppression ou aménagement écologique des projets d’infrastructure
  • Information et formation écologique
  • Dénonciation des activités illégales (abattage de bois, commerce d’animaux) et encouragement des méthodes de production durables
  • Formation de scientifiques à une méthode de recensement pour les dauphins d'eau douce, afin de surveiller les populations
Le WWF Suisse soutient le recensement des dauphins d'eau douce, ainsi que les programmes pour l’eau douce en Colombie, au Pérou et en Bolivie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 13:09

Le plataniste de l’Indus


Le plataniste de l’Indus ou Bhulan
Le plataniste de l’Indus (Platanista minor), également nommé Bhulan, vit uniquement au Pakistan, dans le bassin inférieur de l’Indus. Il y a 130 ans, son espace vital était cinq fois plus vaste. Aujourd’hui, il a totalement disparu des quatre grands affluents de l’Indus qui prennent leur source au Punjab. Son aire de répartition continue de diminuer : 90% des dauphins vivent dans un tronçon de seulement 190 km – une réserve pour les platanistes y existe depuis 30 ans, entre deux barrages. On peut néanoins se réjouir du fait que le nombre total de platanistes de l’Indus a légèrement augmenté au cours des dernières années. En 2001, on comptait encore 1100 dauphins contre 1330 en 2006, dont plus de 150 jeunes.
Menace
Il existe de nombreuses raisons à la disparition des platanistes : la pollution de l’eau, les barrages, le trafic fluvial, la pêche et l’agriculture nuisent à leur espace vital de nombreuses façons. Les platanistes s'échouent sans cesse dans des canaux d’irrigation asséchés, où ils s’égarent durant la saison des pluies. Le WWF mène régulièrement des actions de sauvetage, afin de ramener le plus d’animaux possible dans le fleuve. Lorsque c’est possible, les animaux sont libérés dans des tronçons de fleuve, où les platanistes sont peu nombreux. Car les barrages séparent leur espace vital et rendent leur reproduction plus difficile. Il est également probable que les substances toxiques aient une influence sur la fécondité et la santé des animaux. Des mesures ont permis au WWF Pakistan de prouver la contamination de l'eau, des sédiments et de leur proies par des métaux lourds et des pesticides. C’est pourquoi il réclame enfin l’introduction de valeurs limites et d’une surveillance au niveau national .
Le WWF, une organisation active
Le programme de protection des platanistes doit garantir leur survie à long terme dans l’Indus. Les paysans, les pêcheurs et leurs familles sont intégrés dans ce projet. À côté de leur engagement pour les platanistes, de nouvelles possibilités leur sont offertes.

Les activités du WWF comprennent :

  • Les recensements réguliers des dauphins
  • La recherche
  • Les actions de sauvetage des dauphins prisonniers des canaux d’irrigation
  • La surveillance de la pollution des eaux, des sédiments, des poissons et des dauphins par des substances toxiques
  • L’introduction et la promotion de meilleures méthodes agricoles de culture et d’irrigation
  • La création d’un centre d’information
  • La formation écologique dans les écoles
  • La promotion du tourisme écologique proposant des excursions pour observer les dauphins
  • Le lobbying pour davantage d’eau dans le cours inférieur de l’Indus
Le programme pour les platanistes de l’Indus est mené par le WWF Pakistan et soutenu par le WWF Suède et le WWF Suisse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 13:09

Le dauphin du Mékong


Le dauphin de l'Irrawaddy
Le dauphin du Mékong (Orcaella brevirostris), également nommé dauphin de l'Irrawaddy, fut découvert en 1866 seulement. Il existe plusieurs populations isolées géographiquement les unes des autres.

Quelques-unes des populations peuvent uniquement vivre en eau douce : dans le Mékong, en Thaïlande, au Laos, au Cambodge et au Vietnam vivent 70-100 individus dans un tronçon de 190 km, 33-50 individus occupent un tronçon de 420 km du fleuve Mahakam en Indonésie, et 59 vivent dans un tronçon de 370 km dans le fleuve Ayeyarwady, au Myanmar. De plus, on le trouve dans les fleuves du Gange (Inde et Bangladesh) et de l'Irrawaddy – d’où il tient son nom.

Les populations vivant en mer occupent l'Indo-Pacifique, devant les côtes sud-asiatiques, par ex. devant la Thaïlande, le Cambodge, l’Indonésie, de l’Inde à la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les eaux du nord de l’Australie. En outre, il existe quelques dauphins survivants dans les lacs salés de Songkhla, en Thaïlande, et de Chilka, en Inde.
Menace
L’espace vital de cet animal de près de 100kg et de 1,80–2,75 m de long est, de partout, exploité intensivement par l’homme. Cinq causes principales de mort menacent la petite population actuelle du Mékong :

  • Les dauphins de l'Irrawaddy meurent souvent dans les filets des pêcheurs ou lors de pêche à la dynamite. Les animaux doivent revenir régulièrement à la surface de l’eau, afin de respirer. S’ils restent pris dans les filets des pêcheurs, ils étouffent au bout de quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 15:30

Et voilà le dauphin du Yang tsé appelé Baiji:
http://www.sur-la-toile.com/article-2637-Le-dauphin-de-Chine,-Baiji,-a-disparu.html
Citation :
Le dauphin de Chine, Baiji, a disparu

Après six semaines de recherches intensives en Chine, le constat est là : le dauphin de Chine, autrement appelé Baiji a disparu de la nature. Merci qui ?

Une expédition organisée par les suisses et les chinois a réuni des scientifiques de 6 nationalités. Ils ont navigué sur le fleuve Yang Tsé, à la recherche d'un spécimen de baiji, sans succès. Le baiji est un dauphin blanc quasi aveugle, il peut mesurer entre 1,4 m et 2,5m.

Des fossiles indiquent que ce dauphin a survécu pendant plusieurs millions d'années. Il y a 20.000 ans, cette espèce a migré du Pacifique vers le fleuve chinois Yang Tsé. On sait que cette espèce est gravement menacée depuis les années 1980. En 1990, on ne comptait plus que 200 individus.



La déesse du Yang Tsé a très certainement disparu. Malgré le matériel de pointe embarqué et les kilomètres parcourus, les scientifiques n'ont pas trouvé un seul individu de baiji. En 1997, déjà, on n'en comptabilisait moins d'une cinquantaine.
Avec sa disparition, c'est toute une branche de l'évolution qui disparaît. En effet les dauphins de Chine étaient les derniers représentants des mammifères dits "lipotidés".

Son extinction est dû à de nombreux facteurs : développement du trafic, pollution et pêche. La mise en place du barrage des trois vallées aura mis un point final à l'histoire de Baiji.

Sources : [url="http://www.baiji.org/expeditions/1/overview.html"]Baiji[/url], [url="http://fr.wikipedia.org/wiki/Dauphin_de_Chine"]Wikipedia[/url]

Cet article date de l'année dernière... depuis l'on a eû la preuve qu'il subsiste encore quelques specimens... mais le nombre d'individu est si faible qu'il n'est maintenant plus possible de les sauves car leur diversité génétique n'est alors plus suffisante. Le Baiji fait partie de ces innombrables espèces qui auront disparus à cause d'une espèce parasite que l'on appelle: Homo sapiens... Suspect

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 15:35

Toujours à propos du Baiji:
http://skipp.superforum.fr/autres-animaux-f9/extinction-du-dauphin-d-eau-douce-de-chine-t427.htm

Néanmoins, en Asie du sud-est, certaines espèces que l'on croyait disparues ont été préservées grace à la sauvagerie de l'Homme... En effet, la guerre au Cambodge avait crée des zones de no-man's land dans la jungle... les animaux ont alors put y proliférer sans être sous la menace du prédateur des prédateurs:
http://reptentia.no-ip.com/natura/index.php?showtopic=2475

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 16:01

oui dsl je l'avais oublié enfin du moins il n'est plus repertorié chez wwf suisse

de plus c'est vrai qu'il a été consideré comme espece eteinte
mais comme dit skipp maintenant on sait quil en reste encore quelques un

c'est vrai que l'homme à detruit pas male d'especes
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Mar 11 Mar 2008 - 21:49

akriel a écrit:
c'est vrai que l'homme à detruit pas male d'especes
Et il ne se doute même pas qu'en pillant et soumettant la Nature il ne va faire que de se conduire à sa propre perte... Au rythme où on l'exploire, la planète ne peut supporter ces 6 milliards d'humains... Quoique l'on fasse de toute manière la population va continuer à s'accroître et les besoins en ressources vont croître dans le même temps... L'on aura probablement le "privilège" de voir une fin de civilisation telle que les romains l'on connus au Ve siècle... Suspect

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dauphin d'eau douce   Aujourd'hui à 5:23

Revenir en haut Aller en bas
 
dauphin d'eau douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dauphin
» Hélicoptère DAUPHIN
» huile d'amande douce pour bébé qui pèle ?
» Les hélicos embarqués (Lynx, Dauphin, Panther, etc...)
» Recette de boulettes de porc à l'aigre douce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs :: ESPACE DISCUSSIONS :: LES RESTES DU MONDE-
Sauter vers: