Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs

Amitiés rencontres en Picardie et autres regions
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Mar 26 Fév 2008 - 10:35



JOHANNESBURG (AFP) - L'Afrique du Sud a levé lundi un moratoire sur l'abattage des éléphants après 13 ans de répit qui ont permis un doublement de la population de ces pachydermes destructeurs pour leur environnement.
Après des années de consultations, le ministre de l'Environnement, Marthinus van Schalkwyk, a annoncé que l'abattage pourrait reprendre à partir du 1er mai.

"Notre ministère a reconnu l'importance de conserver l'abattage comme mesure de contrôle de la population, mais a pris des mesures pour faire en sorte que ce soit une option de dernier recours", a-t-il dit dans un communiqué.

Les éléphants africains, dont la survie était menacée dans les années 1980 par le braconnage, ont été sauvés en 1989 quand le commerce international de l'ivoire a été interdit.

L'adoption en 1995 par le gouvernement de Pretoria d'un moratoire sur leur abattage a levé la dernière menace pour ces animaux, qui sont passés depuis de 8.000 à 18.000 en Afrique du Sud.

Aujourd'hui, leur surpopulation "crée des inquiétudes pour le paysage, la viabilité des autres espèces, les conditions de vie et la sécurité des personnes qui habitent dans leur champ d'action", a estimé le ministre van Schalkwyk.

Le Fonds mondial pour la vie sauvage (WWF) a reconnu que les éléphants, dont la population croit de 6% par an puisqu'ils ne peuvent être attaqués par aucun prédateur après l'âge de 15 ans, étaient devenus un danger pour leur habitat.

"Nous ne sommes pas ravis à l'idée de devoir abattre des éléphants, mais il faut bien reconnaître que c'est un outil de contrôle de leur population", a déclaré à l'AFP Rob Little, directeur des programmes de conservation du WWF.

"Autrefois, ils pouvaient migrer dans de grands espaces mais aujourd'hui, ils sont confinés dans des barrières artificielles", a-t-il justifié. "Ils consomment de telles quantité de végétation qu'ils ont la capacité de changer le paysage."

"Nous aimons les éléphants, ils sont une image charismatique de l'Afrique, mais on ne peut pas autoriser une espèce à altérer notre capital naturel."

Conscient de "l'admiration et de l'affection" que suscitent les éléphants, le ministre van Schalkwyk a présenté des "normes et standards" qui encadrent strictement l'abattage.

Avant d'y recourir, toutes les autres options -- modifications de leur terrain pour faire migrer les pachydermes, déplacements forcés ou contraception -- devront avoir été exclues par un professionnel des écosystèmes.

Et le responsable de chaque parc ou réserve souhaitant appliquer cette mesure devra rédiger un plan d'action avec un spécialiste des éléphants et obtenir l'aval des autorités.

"Nous n'avons aucune estimation du nombre d'éléphants qui pourront être concernés parce que tout dépendra du plan avancé par chaque parc", a assuré Riaan Aucamp, porte-parole du ministre.

Le Fonds international pour le bien-être des animaux (IFAW) a réagi avec mesure à cette annonce.

"En aucune manière nous ne sommes favorables à l'abattage mais, si cela doit avoir lieu, autant que ce soit dans un cadre très précis", a commenté une porte-parole d'IFAW, Christina Pretorius.

Selon elle, la plupart des pays d'Afrique australe sont confrontés au problème d'un accroissement hors de contrôle de leur population d'éléphants, estimée à 300.000 pour toute la région.

"Il est très probable qu'une partie d'entre eux surveillent ce qui se passe en Afrique du Sud pour en tirer des leçons", a-t-elle ajouté.

Le Zimbabwe, qui abrite 100.000 éléphants, a annoncé il y a quelques mois qu'il entendait également reprendre l'abattage, mais n'a pas encore mis cette mesure à exécution.
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Mar 26 Fév 2008 - 13:48

Bon, concernant l'Afrique du sud c'est juste pour un contrôle de la population... et puis celà démontre que leurs mesures de protection ont été efficaces puisque les éléphants sont aujourd'hui en surpopulation. Et puis, il vaut mieux que ce soit le gouvernement qui s'en occupe plutôt que celà attise la colère des populations envers les éléphants et que celà relance le braconnage... Il ne faut pas oublier non plus que tout groupe animal en surpopulation fini par voir ses effectifs s'effondrer suite à des épidémies ravageuses...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Ven 9 Mai 2008 - 8:29


JOHANNESBURG (AFP) - Un moratoire de 13 ans sur l'abattage des éléphants sera levé jeudi en Afrique du Sud où l'appétit des pachydermes menace la biodiversité, mais, afin de ne pas trop heurter l'opinion, la décision devrait être appliquée avec mesure.
Après des années d'atermoiements, Pretoria a décidé en février d'autoriser à nouveau à partir du 1er mai l'abattage des éléphants, dont la population est passée de 8.000 à 18.000 pendant les 13 ans de répit.

Cette mesure, justifiée par les ravages que ces énormes mangeurs causent à leur environnement, a été entourée de précaution par le ministre de l'Environnement, Marthinus van Schalkwyk.

"Notre ministère a reconnu la nécessité de conserver l'abattage comme option de gestion (de la population) mais a fait en sorte que cela reste une mesure en dernier recours qui ne puisse être acceptée que sous de strictes conditions", avait-il dit en février.

L'abattage ne pourra être retenu qu'en cas d'échec des tentatives de contraception ou de déplacement des populations.

L'organisme SANParks qui gère les réserves nationales, où vivent la grande majorité des élephants, n'a d'ailleurs pas encore décidé s'il allait se saisir de cette possibilité.

"Nous trancherons au cours d'un processus de planification. Nous devons être très minutieux", a déclaré à l'AFP la porte-parole de SANParks, Wanda Mkutshulwa.

Malgré tout, la reprise possible de l'abattage a causé une forte émotion chez les défenseurs des animaux, particulièrement sensible à la méthode retenue pour tuer les pachydermes.

Les éléphants seront tués par un tireur d'élite qui, depuis un hélicoptère, essaiera de les abattre avec une seule balle au cerveau. Les familles et troupeaux seront tous tués en même temps, à l'écart d'autres groupes, pour éviter les traumatismes.

"Dire que nous allons les tuer en masse est une chose terrible", s'est émue Michelle Pickover, de l'organisation Animal Rights Africa qui prévoit d'introduire un recours en justice pour empêcher l'abattage.

"Le processus pour faire de l'abattage un moyen en dernier recours n'est pas bien défini", a-t-elle plaidé en accusant la directive gouvernementale "de rendre l'usage de l'abattage facile pour les gestionnaires" des parcs naturels.

Son association entend également lancer une campagne internationale pour demander aux touristes de boycotter l'Afrique du Sud au moment de la prochaine Coupe du Monde de football.

"2010 va arriver rapidement et nous voulons utiliser cette date. Nous voulons décourager les gens de venir chez nous", a-t-elle dit à l'AFP.

L'ancienne actrice française Brigitte Bardot, ardente défenseur de la cause animale, a également écrit au président Thabo Mbeki pour lui demander de renoncer à la mesure, en se disant "scandalisée par la reprise de cette tuerie".

La semaine dernière, des spécialistes des éléphants venus du monde entier se sont réunis en Afrique du Sud pour discuter des moyens de contrôler les dégâts causés par ces animaux.

Tout en soulignant que "les éléphants sont capables d'apprendre, qu'ils ressentent la peur, la souffrance et apparemment le sentiment de perte", ils ont estimé que l'abattage ne pouvait être exclu.

"L'abattage et le déplacement sont les seules options efficaces pour réduire la densité de population dans les endroits où il est urgent de le faire", ont-ils écrit dans un rapport.
Revenir en haut Aller en bas
jess
grand surveillator
grand surveillator


Féminin Bélier Singe Nombre de messages : 7735
Age : 36
Localisation : Manosque et Saint-Quentin

MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Ven 9 Mai 2008 - 13:41

Mon dieu......
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Ven 9 Mai 2008 - 14:21

jess a écrit:
Mon dieu......
La "surpopulation" des éléphants en Afrique du sud ne laisse d'autre choix que celui de l'abattage ou du déplacement en vue de réintroduction... Sans cela l'on risque d'en arriver à la prolifération du braconnage et aux conflits avec les locaux... Il n'y a pas d'autres solutions... Autrefois, l'Afrique comportait bien plus d'éléphants que de nos jours... mais la population humaine y était bien moins...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
jess
grand surveillator
grand surveillator


Féminin Bélier Singe Nombre de messages : 7735
Age : 36
Localisation : Manosque et Saint-Quentin

MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Ven 9 Mai 2008 - 14:53

Oui mais bon........je trouve ça quand-même horrible, désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Ven 9 Mai 2008 - 15:09

jess a écrit:
Oui mais bon........je trouve ça quand-même horrible, désolée.
ça c'est parce que tu n'as jamais eu le plaisir de te faire un méchoui d'éléphant avec des copains... Wink
(je plaisante...)


En fait, dans la Nature il n'y a pas de secret... Il faut toujours garder un certain équilibre entre les populations... lorsqu'une espèce prolifère de trop ce n'est pas forcément à son avantage car la promuiscité provoque de grands risques futurs d'épidémies... et lorsque cela se produit l'on peut alors se retrouver sous un seuil de population en dessous duquel il était avant que l'espèce ne soit protégée...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   Ven 9 Mai 2008 - 16:18

Skipp a écrit:

En fait, dans la Nature il n'y a pas de secret... Il faut toujours garder un certain équilibre entre les populations... lorsqu'une espèce prolifère de trop ce n'est pas forcément à son avantage car la promuiscité provoque de grands risques futurs d'épidémies... et lorsque cela se produit l'on peut alors se retrouver sous un seuil de population en dessous duquel il était avant que l'espèce ne soit protégée...

tout pareil
lhomme par son intervention et son evolution, a deregler des choses qui se faisait avant naturellement...

le tout est que se soit vraiment fait comme ils le disent...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants   

Revenir en haut Aller en bas
 
L afrique du sud va autoriser l'abattage des elephants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des idées pour l'Afrique
» Zone Afrique Equatoriale
» (AFRIQUE DU NORD) Forum de Généalogie sur le Maroc, l'Algérie et la Tunisie
» 3 avril : 12e Festival couleurs d'Afrique à St-Hilaire-de-la-Côte
» Le Percheron étalon de l'année en Afrique du Sud.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs :: ESPACE DISCUSSIONS :: LES RESTES DU MONDE-
Sauter vers: