Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs

Amitiés rencontres en Picardie et autres regions
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Skipp
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 44
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 0:37

Bonjour,

La vie n'est pas toujours facile... il est de moins en moins évident de pouvoir s'acheter une maison... surtout lorsqu'il n'est déjà pas facile de vivre décemment avec les salaires actuels...

http://www.lepost.fr/article/2010/09/28/2239498_un-menage-sur-huit-sous-le-seuil-de-pauvrete-comment-vit-on-avec-moins-de-950-euros-mensuels.html
Citation :
Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 euros mensuels ?
28/09/2010

En France, 7.836 millions de personnes vivaient en dessous du seuil de pauvreté, fixé à 950 euros, en 2008.

C'est ce que révèle une étude de l'Institut national de la Statistique et des Etudes économiques (Insee). Cela représente un ménage sur huit, dont près d'un tiers de familles monoparentales, rapporte Le Nouvel Obs.

Autre enseignement de l'étude: le niveau de vie médian des Français - qui partage la population en deux avec la moitié des personnes qui disposent d'un revenu supérieur et l'autre d'un revenu inférieur - s'élève à 1.580 euros par mois.

Deux (relatives) bonnes nouvelles apportées par l'Insee: le niveau de vie médian a augmenté de 1,7% entre 2007 et 2008, et la part de Français vivant sous le seuil de pauvreté a diminué de 0,4 point. Ce n'est quand même pas prodigieux...

Alors, comment vit-on avec moins de 950 euros par mois?

Plans B, courses dans les magasins discount, petits plaisirs restreints, voire inexistants.

"Tout est dit...", commente, amer, Minotor. "Hard discount, pas de sorties ou de resto, juste l'essentiel. Bouffe de merde, vie de merde... Une vie de travail pour 880 € par mois de retraite, ma femme qui doit attendre 65 ans pour toucher 280 €... le rêve, en ayant élevé 3 enfants. La solution: en province, au sud (peu de chauffage)".

"Je pense en faire partie (des personnes sous le seuil de pauvreté, ndlr) avec une pension d'invalidité de 611 € mensuels surtout avec un ado de presque 14 ans, croyez moi, c'est plus que dur dur", raconte Sylvie sur Le Post.

Comme le loyer représente un des pôles de dépenses les plus importants d'un foyer, l'emplacement géographique a son importance. "Quand on voit le seuil de pauvreté, ça dépend si on vit en province ou à Paris, voire dans une grande ville", note Katy75.

Norgab donne quelques pistes pour s'en sortir: "On peut s'organiser, pour les fruits et légumes il y a les marchés (surtout pas la grande distribution) pour l'épicerie générale, les magasins ED ont un excellent rapport qualité prix, ce n'était pas le cas au début, il y a 15-20 ans, mais aujourd'hui, il y a de bons produits, mais pas de choix de marques. Le café, par exemple, est devenu très bon, sur ce point je suis d'une maniaquerie extrême. Pour les sorties, à Paris, il y a les possibilités de tarifs très réduits, voire des invitations par Billet Réduc, et pas uniquement pour des spectacles au rabais".

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
thyras80
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Masculin Balance Coq Nombre de messages : 11713
Age : 35
Localisation : normalement , pas tres loin d'amiens , ou a mon travail , si je ne suis pas a mon travail , je suis avec mon chien , si je ne suis pas avec mon chien , je suis sur mon velo , si je ne suis pas sur mon velo ........ peut etre dans le lit d'une femme !!!

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 0:47

c'est malheureux a dire , j'ai un peut connu ça quelque année an arriere , ( surtout mes première année de travail ) ce n'ai pas pour rien que je suis encore cher ma mere !! car avec un loyer c'etais chaud !
maintenant je peut enfin commencé des projet immobilier !!

heureusement pour moi , j'ai reussi a me faire un nom dans mon domaine , de plus c'est métier en voix de développement , de se faite mon capital augmente d'année en année , comme je dit toujours !! je ne vais pas me plaindre d'avoir du travail , mon point noir reste l'hiver il faut que je prévoie .......


ça fais un peut pres 3 ans que je peu respiré , et ça fais du bien !!
Revenir en haut Aller en bas
lotte
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Bélier Singe Nombre de messages : 10307
Age : 37
Localisation : Bornel

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 10:32

Quand je vois le peu de plaisirs qu'on s'offre avec nos deux salaires (et contrairement à ce que beaucoup pensent, les prof ça gagne pas énorme), je n'ose même pas imaginer le quotidien avec 950 euros...
ce qui me mets hors de moi c'est que pour certains, 950euros ça représente un salaire (temps partiel) alors que d'autres touchent davantage en alloc...
Revenir en haut Aller en bas
Mireille
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Scorpion Cheval Nombre de messages : 10755
Age : 62

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 12:04

A entendre les journalistes, les gens sont dans la "misère" en France. Ce n'est pas l'impression qu'on a quand on va à AUCHAN faire ses courses, c'était encore archbourré samedi et les caddies des gens débordaient. Ceux qui ne gagnent rien ont droit à toutes les allocs style logement, familliales, resto du coeur, tout additionné ils doivent quand même s'en sortir (et puis, il faut essayer de se bouger, tout ne tombe pas du ciel, il y en a beaucoup qui n'ont pas appris ça quand ils étaient petits).
Et quand on n'a pas de revenus, on ne fait pas trois gosses qu'on ne sait pas nourrir. Personnellement je n'ai jamais rien attendu de personne et je n'ai jamais vécu au-dessus de mes moyens mais je me levais à 6 h du mat pour aller travailler et ça, pendant 25 ans. Bon, je sens que je vais encore m'attirer les foudres de SKIPP
Revenir en haut Aller en bas
lotte
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Bélier Singe Nombre de messages : 10307
Age : 37
Localisation : Bornel

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 12:30

Mireille, je crois que certaines personnes n'ont pas le sens des priorités tout simplement... au début du mois ils vont acheter des tas de conneries et à la fin du mois c'est la misère...

je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'il ne faut rien attendre de personne! il est bien là le problème en France... certains pensent que tout leur est dû et ça m’énerve! ils confondent allocations et salaires...

Une fois de plus, tout est question d'éducation !!!!!!
je n'apprendrai pas à ma fille ( I love you ) à vivre au crochet de qui que ce soit sans en branler une!
Revenir en haut Aller en bas
natou60
grand surveillator
grand surveillator
avatar

Féminin Balance Cochon Nombre de messages : 14476
Age : 57
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 12:47

Franchement Mireille, je t'apprécie, mais l'on voit bien que tu n'as pas vécu dans le besoin et tant mieux pour toi et ton mari. Il faut savoir, que l'on peut se retrouver en restriction financière pour différentes causes un beau jour ou l'on ne s'y attend pas, il faut pouvoir gérer cela autant que faire se peut, c'est une tâche très ardue tu sais !!

Les gens que j'ai pu cotoyer durant quelques temps à la banque alimentaire sont comme tout un chacun, l'humiliation est grande quant nous devons attendre notre colis. Malheureusement tous ces gens ont connu ou connaissent un drame de la vie qu'ils n'ont pas demandés, cela peut être un divorce et la femme se retrouve avec les enfants, un jeune qui a du mal à payer sa nourriture alors qu'il poursuit des études, une femme atteinte d'une maladie grave et par conséquent inapte au travail, des personnes agées se retrouvant veufs ou veuves occasionnant pour tous ces cas une baisse de revenus.

Ce n'est pas de gaieté de coeur de franchir le pas pour avoir une aide passagère, notre dignité en prend un sacré coup

tu dis il ne faut pas faire 3 enfants ( ou 2 ou 1 d'ailleurs) si on ne peut pas les nourrir, mais personne n'a demandé à se retrouver dans cette grande detresse financière à un moment donné de sa vie, ce que tu écris est pour le moins réducteur tout de même !!!

je ne suis pas du tout d'accord avec ton analyse très simpliste de la pauvreté et je suis certaine que skipp ne sera pas le seul à désaprouver tes écrits, à commencer par moi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lotte
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Bélier Singe Nombre de messages : 10307
Age : 37
Localisation : Bornel

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 12:54

natou, je crois que Mireille ne parlait pas de ce genre de situation...
Plutôt de ceux qui profitent...
Revenir en haut Aller en bas
natou60
grand surveillator
grand surveillator
avatar

Féminin Balance Cochon Nombre de messages : 14476
Age : 57
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 13:09

je ne l'ai pas compris comme cela lotte, le sujet était bien comment vivre avec 950 euros/mois, il faudrait que mireille aille faire un tour dans les associations pour se faire une opinion plus juste. il y a des couples qui ont un salaire qui n'y arrivent plus également, car étranglés par les charges de plus en plus lourdes et le reste à vivre sur les salaires de plus en plus bas.

Lotte, certains enfants abusent en restant chez les parents de plus en plus tard, c'est malheureusement une minorité car ces jeunes là ont énormément de mal à louer un appart car ils sont bien souvent en CDD, ou bien quand par bonheur ils arrivent à trouver un CDI c'est bien souvent en temps partiel et il y a un grand manque à gagner sur les frais alimentaires

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mandhim
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Féminin Lion Chat Nombre de messages : 4727
Age : 29
Localisation : Compiègne

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 14:00

j'ai connu la pauvreté avec ma mère,
après le divorce de mes parents, elle s'est retrouvée seul avec ses deux enfants,
suite au divorce elle a perdu son boulot bref la cata quoi,
on allait au resto du coeur, c'était dur pour ma mère,
et finalement on s'en est sorti.

le fait de ne pas avoir eu d'enfant ou d'en avoir + n'aurait rien changer.

je rejoins lotte, quand j'en vois certain avec le carte orange payée, des aides à tout va,
et que nous on bosse (ou on galère pour trouver du boulot) on doit payer pour se soigner,
on regarde à la moindre dépense en ayant bossé tout le mois, c'est écoeurant
Revenir en haut Aller en bas
lotte
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Bélier Singe Nombre de messages : 10307
Age : 37
Localisation : Bornel

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 14:04

natou60 a écrit:

Lotte, certains enfants abusent en restant chez les parents de plus en plus tard, c'est malheureusement une minorité car ces jeunes là ont énormément de mal à louer un appart car ils sont bien souvent en CDD, ou bien quand par bonheur ils arrivent à trouver un CDI c'est bien souvent en temps partiel et il y a un grand manque à gagner sur les frais alimentaires

je suis bien d'accord avec toi...
pour une location on demande des tas de garanties alors que le travail est souvent précaire...
j'ai peur de m'être mal exprimée dans mon message d'avant... je suis consciente qu'il y a un réel soucis pour trouver un emploi stable qui permet de faire vivre une famille et que beaucoup se retrouvent dans des situations très difficiles.

mais je maintiens que d'autres profitent...
Revenir en haut Aller en bas
Mireille
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Scorpion Cheval Nombre de messages : 10755
Age : 62

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 14:17

Evidemment, il y a des cas malheureux (pas la peine de dramatiser Natou) je parlais des personnes qui abusent sans faire le moindre effort (et j'en connais.....tu peux me croire).
Je ne dis pas que la vie est facile (au début que j'ai acheté ma maison et en travaillant à deux, on galérait sec.....je me rappelle que pendant deux ans, on n'avait pas beaucoup d'argent pour les extras et même pour les vêtements) donc, tu vois, sans avoir connu la pauvreté (ce n'est pas le bon mot) j'ai quand même connu des périodes de privation.
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 44
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 14:52

natou60 a écrit:
je ne l'ai pas compris comme cela lotte, le sujet était bien comment vivre avec 950 euros/mois, il faudrait que mireille aille faire un tour dans les associations pour se faire une opinion plus juste. il y a des couples qui ont un salaire qui n'y arrivent plus également, car étranglés par les charges de plus en plus lourdes et le reste à vivre sur les salaires de plus en plus bas.
Je crois que Natou60 par ces différents messages a bien résumé la situation... Il y'a bien sûr des gens qui profitent... mais c'est plutôt la minorité des cas... Tout le monde peut un jour se retrouver en grande difficulté suite à la perte d'un emploi (et les emplois ça ne court pas les rues en cette période) ou suite à une séparation... Je doute que la plupart des gens qui vont au resto du coeur le fassent par plaisir... Hier, aux infos, on voyait le cas d'une mère célibataire qui trimait comme une malade et qui cherchait tout un tas de solutions... Elle cumulait les petits boulots mais ne trouvait rien de stable... Alors oui elle travaillait régulièrement et faisait tout pour... mais elle galérait... Elle faisait ses courses au jour le jour pour toujours avoir des prix réduits sur les produits en limite de date et elle sautait le repas du midi pour que son fils puisse se nourrir... Bref, une femme exemplaire et certainement pas une fainéante comme certains ont tendance à le penser...

natou60 a écrit:
Lotte, certains enfants abusent en restant chez les parents de plus en plus tard, c'est malheureusement une minorité car ces jeunes là ont énormément de mal à louer un appart car ils sont bien souvent en CDD, ou bien quand par bonheur ils arrivent à trouver un CDI c'est bien souvent en temps partiel et il y a un grand manque à gagner sur les frais alimentaires
Bref, pour ces jeunes là, ils n'abusent pas en restant chez leurs parents... c'est plutôt qu'ils ne peuvent pas faire autrement... Une personne cumulant les CDD aura beaucoup plus de mal à trouver une personne qui voudra lui louer un logement... et il ne faut pas croire que les organismes sociaux acceptent tout le monde... ils sont eux aussi de plus en plus exigeant...

Il y'a quelques années j'ai discuté avec des jeunes de 20 / 22 ans... j'ai halluciné quand je les ai entendu parler de la façon à laquelle ils galèrent pour trouver un emploi stable... et leur impossibilité de trouver un logement bien à eux... il ne faut pas croire qu'ils restent chez leurs parents par plaisir... la majorité voudraient avoir un chez eux bien à eux...
Bref, trouver un boulot stable et un logement, à notre époque ça n'est pas facile... et c'est clairement beaucoup plus difficile qu'il y'a 20 ou 30 ans... Il y'a des profiteurs... mais c'est une minorité... Et ce sont toujours les minorités qui stigmatisent un groupe complet... Personnelement, j'ai toujours bossé dès que j'ai put le faire (à 16 ans)... et puis j'ai la chance de ne jamais avoir connu le chômage... mais je trouve normal de participer à la solidarité nationale en aidant ce qui en ont besoin. On est ici en France... et non aux USA où l'on peut creuver sur un trotoir pour le simple fait de ne pas avoir assez de provision sur sa carte de crédit. Les gens qui sont contre la solidarité nationale sont dans l'opulence.... et le jour où tout s'écroule chez eux ce sont les premiers à venir frapper aux portes pour obtenir toutes les aides qu'ils étaient les premiers à dénigrer....

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Mireille
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Scorpion Cheval Nombre de messages : 10755
Age : 62

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 15:08

Je connais une ou deux personnes "minoritaires" qui pètent un câble et crachent leur haine contre le fichu gouvernement quand leur "DU" - RMI - a un jour de retard (alors qu'ils n'ont jamais voulu garder un travail).
Tu dis que les jeunes ont du mal à trouver du travail (ceux que je connais en ont tous un - sans exception, mais ils ont accepté de faire le sacrifice de partir quelque fois à des centaines de kilomètres de chez eux, et ils ont dur d'être éloignés de leur famille et copains, ou il ne font pas un métier en rapport avec leurs qualifications (mais il faut travailler alors ils n'ont pas le choix) .J'ai vu une fois un homme garer sa belle voiture et sortir un caddie tout crade de son coffre pour aller s'approvisionner au resto du coeur de ma ville (heureusement qu'ils disent faire le tri parmi les personnes nécessiteuses).
Donc, en connaissant tout ça, je suis sceptique (bien sûr il y a des cas malheureux mais il faudrait faire un bon triage dans tout ça).
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 44
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 15:29

Mireille a écrit:
Je connais une ou deux personnes "minoritaires" qui pètent un câble et crachent leur haine contre le fichu gouvernement quand leur "DU" - RMI - a un jour de retard (alors qu'ils n'ont jamais voulu garder un travail).
Et j'en connais aussi quelques uns qui profitent du système... Je comprend qu'en montrant du doigt ces mauvais exemples l'on finit par être sceptique sur l'intérêt des aides sociales... mais cela reste du minoritaire... Les autres personnes que je connais qui galèrent travaillent mais ne trouvent que des CDD... et vivent avec peu... ce n'est pas ce qu'ils veulent loin de là... Il faut aussi savoir qu'il y'a des classes d'âge pour lesquelles trouver un emploi est plus difficile, il y'a aussi des régions sinistrées au niveau de l'emploi et des raisons familiales qui font qu'il n'est pas évident de quitter sa région (garde d'enfant pour les parents séparés, parents malades, etc...)... Et puis il y'a aussi le facteur humain et psychologique à prendre en compte... une personne souffrant de dépression aura plus de mal à se sortir de la merde... Est ce une raison pour lui retirer toutes les aides et la jeter à la rue ? Je ne le pense pas car la dépression peut toucher tout le monde un jour ou l'autre... Par contre, il y'a des cas qui sont inexcusables comme celui de ceux qui bossent 6 mois dans l'année pour toucher les aides et se mettent volontairement au chômage les 6 mois suivant... Ou comme ceux qui ne travaillent pas de l'année, touchent les aident et se balladent en grosse berline grace à la revente de drogue...

C'est clair qu'il faudrait faire le ménage pour se débarrasser des profiteurs mais il ne faudrait pas que ce "nettoyage" se fasse à l'aveugle... car dans ce cas l'on aboutirait à des situations dramatiques...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Mireille
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Féminin Scorpion Cheval Nombre de messages : 10755
Age : 62

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 17:50

Ca c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
natou60
grand surveillator
grand surveillator
avatar

Féminin Balance Cochon Nombre de messages : 14476
Age : 57
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 10 Nov 2010 - 20:35

Mireille a écrit:
Evidemment, il y a des cas malheureux (pas la peine de dramatiser Natou) je parlais des personnes qui abusent sans faire le moindre effort (et j'en connais.....tu peux me croire).
Je ne dis pas que la vie est facile (au début que j'ai acheté ma maison et en travaillant à deux, on galérait sec.....je me rappelle que pendant deux ans, on n'avait pas beaucoup d'argent pour les extras et même pour les vêtements) donc, tu vois, sans avoir connu la pauvreté (ce n'est pas le bon mot) j'ai quand même connu des périodes de privation.

Mireille, je ne dramatises rien, c'est la triste réalité, il faut savoir que les cas cités plus hauts m'ont été raconté par les personnes elles - mêmes

Je ne nies pas que certaines personnes profitent du systèmes mais elles restent minoritaires, heureusement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
pipelette se lache
pipelette se lache
avatar

Féminin Scorpion Chèvre Nombre de messages : 990
Age : 61
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 8 Juin 2011 - 7:01

Je me permet d'avoir une autre opinion sur se sujet.
C'est sur qu'il y a de la pauvreté....

Mais un point m'échappe,l'entraide elle disparaît et pourquoi parce que nous sommes divisés:toi tu aura droit à çà et toi ah!non tu n'y a pas droit et ainsi de suite.....et nous voilà a juger,pourquoi je vais l'aider celui là il touche tant par mois à na rien faire et moi je n'y est pas droit.....
Quand on voit l'émission tous ensemble,je me dit si les gens étaient un peu plus solidaire sans chercher à se qu'il y a dans le porte monnaie du voisin se serais beaucoup mieux ne serais ce que pour le moral,on ne deviendrais pas plus riche pour çà mais au moins on ne se ferait pas chier chacun dans son coin,il pourrait il y avoir des échanges se serais sympa.....mais bon tout le monde ne le voit pas comme çà.
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 44
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 8 Juin 2011 - 14:25

Espérance a écrit:
Mais un point m'échappe,l'entraide elle disparaît et pourquoi parce que nous sommes divisés:toi tu aura droit à çà et toi ah!non tu n'y a pas droit et ainsi de suite.....et nous voilà a juger,pourquoi je vais l'aider celui là il touche tant par mois à na rien faire et moi je n'y est pas droit.....
Quand on voit l'émission tous ensemble,je me dit si les gens étaient un peu plus solidaire sans chercher à se qu'il y a dans le porte monnaie du voisin se serais beaucoup mieux ne serais ce que pour le moral,on ne deviendrais pas plus riche pour çà mais au moins on ne se ferait pas chier chacun dans son coin,il pourrait il y avoir des échanges se serais sympa.....mais bon tout le monde ne le voit pas comme çà.
Arfff... malheureusement, nous sommes dans une société individualiste... et je ne pense pas que ça va s'améliorer. Il y'en aura toujours pour profiter des autres... les plus riches cherchant à s'enrichir encore plus sur le dos des plus pauvres... et certains "pauvres" profitant des aides sans chercher à travailler. Il ne faut pas faire une généralité (pour les pauvres comme pour les riches) mais c'est vrai que cela a tendance à diviser les gens.

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Ti-lilie
grand surveillator
grand surveillator
avatar

Féminin Cancer Chèvre Nombre de messages : 10207
Age : 37
Localisation : Loin des tumultes et des bruits de la ville et bien contente !

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 8 Juin 2011 - 15:07

bienvenue dans le système Capitaliste !!!!
Revenir en haut Aller en bas
windellle
grand surveillator
grand surveillator
avatar

Féminin Gémeaux Rat Nombre de messages : 5422
Age : 45
Localisation : Amiens

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mar 6 Sep 2011 - 17:27

Avec 950 euros on doit " survivre " plus que " vivre" une fois le loyer et les factures payés il ne doit plus rester beaucoup ...
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 44
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mar 6 Sep 2011 - 22:48

Et il y'a peu une nouvelle étude a démontrée que les plus riches se sont encore enrichis... alors que les plus pauvres sont encore plus pauvres... et les tensions financières de ces dernières semaines ont encore accrues les choses...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
thyras80
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Masculin Balance Coq Nombre de messages : 11713
Age : 35
Localisation : normalement , pas tres loin d'amiens , ou a mon travail , si je ne suis pas a mon travail , je suis avec mon chien , si je ne suis pas avec mon chien , je suis sur mon velo , si je ne suis pas sur mon velo ........ peut etre dans le lit d'une femme !!!

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mar 6 Sep 2011 - 23:12

Skipp a écrit:
Et il y'a peu une nouvelle étude a démontrée que les plus riches se sont encore enrichis... alors que les plus pauvres sont encore plus pauvres... et les tensions financières de ces dernières semaines ont encore accrues les choses...


tu sais moi je le voie par mon travail .... a la base le chèque emploi service ( cesu comme on le dit maintenant ) et un service d'aide a la personne , honnêtement c'est entrain de se perdre .... ça va faire plus de dix an que je fais ça , quand j'ai commencé , j'avais beaucoup de personne âgée , ou de personne qui avait des problème de santé .... ben maintenant se " tip " de client devient rare , maintenant la clientèle devient de plus en plus " aisé " et je remet en etat de moins en moins des jardin , mais maintenant on m'appelle plus pour l'entretien a longue terme ....

égoïstement ten mieux pour !!!!, ça me permet de monté mon tarif horaire , j'ai des client sur l'année de plus je fais peut etre plus d'heure mais c'est moins fatigant ....

quand tu voie , dans le cesu , les client me paye mes heure par chèque , et en contre partie , doit payer mes charge a l'urssaff ....

il y a dix ans arrière , les charge représenté a peine 50 % du tarif horaire maintenant il sont a presque 80 % .....

c'est peut être déductible de 50 % des impôt ,mais mais ça revient de plus en plus cher , il y a des moment j'ai l'impression que se système devient plus rentable pour les personne qui on de l'argent ......
Revenir en haut Aller en bas
thyras80
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Masculin Balance Coq Nombre de messages : 11713
Age : 35
Localisation : normalement , pas tres loin d'amiens , ou a mon travail , si je ne suis pas a mon travail , je suis avec mon chien , si je ne suis pas avec mon chien , je suis sur mon velo , si je ne suis pas sur mon velo ........ peut etre dans le lit d'une femme !!!

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mar 6 Sep 2011 - 23:13

windellle a écrit:
Avec 950 euros on doit " survivre " plus que " vivre" une fois le loyer et les factures payés il ne doit plus rester beaucoup ...

moi je regrette même avec 1200 euros tout seule c'est chaud ......
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 44
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 7 Sep 2011 - 13:43

thyras80 a écrit:
moi je regrette même avec 1200 euros tout seule c'est chaud ......

Pour un couple ça doit être vivable... mais en se privant des p'tits plaisirs que d'autres se feront...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
thyras80
pipelette qui gére
pipelette qui gére
avatar

Masculin Balance Coq Nombre de messages : 11713
Age : 35
Localisation : normalement , pas tres loin d'amiens , ou a mon travail , si je ne suis pas a mon travail , je suis avec mon chien , si je ne suis pas avec mon chien , je suis sur mon velo , si je ne suis pas sur mon velo ........ peut etre dans le lit d'une femme !!!

MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   Mer 7 Sep 2011 - 14:29

Skipp a écrit:
thyras80 a écrit:
moi je regrette même avec 1200 euros tout seule c'est chaud ......

Pour un couple ça doit être vivable... mais en se privant des p'tits plaisirs que d'autres se feront...

quand tu deduit un loyer , pour le peut que tu as un pret voiture , l'essence , les assurance , mutuelle , les course , ben ... au final il ne te reste plus grand chose ......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ménage sur huit sous le seuil de pauvreté: comment vit-on avec moins de 950 e
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La "vraie" Normandie...
» 70 % des retraités ornais sont sous le seuil de pauvreté affirme la CGT
» Sous-titres en allemand avec le "télétexte"
» Aide pérenne à la TT, que faire si on est sous le seuil
» refus de diversification...comment rester zen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs :: ESPACE DISCUSSIONS :: DEBATS/SONDAGES-
Sauter vers: