Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs

Amitiés rencontres en Picardie et autres regions
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saki
pipelette se la pète
pipelette se la pète


Féminin Taureau Cochon Nombre de messages : 4952
Age : 33
Localisation : Lens

MessageSujet: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Jeu 2 Oct 2008 - 22:01

Moins de viande au menu : voilà un régime alimentaire qui serait non seulement meilleur pour notre santé, mais aussi pour le climat. C’est en substance le message que Rachendra Pachauri, président du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat des Nations Unies (GIEC) et prix Nobel de la Paix 2007, a adressé fin août à la Belgique.


Une étude de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) révèle que l’élevage intensif est responsable, à l’échelle mondiale, de l’émission de 7,1 milliards de tonnes de CO2 par an, soit 18% des émissions totales de gaz à effet de serre dans le monde, dépassant même légèrement les émissions produites par le secteur du transport !



De plus, un tiers des terres cultivables dans le monde est utilisé pour la production de fourrages. Ajoutez-y les pâturages, et vous arriverez à la conclusion que trois-quarts des terres agricoles sont affectés à l’élevage. Ce dernier accapare à lui seul un dixième de la consommation d’eau mondiale, alors que 800 millions d’êtres humains souffrent de carences alimentaires et que des forêts entières sont déboisées pour faire place à des pâturages ou à la culture de fourrages. On en deviendrait végétarien pour moins que cela.

Rachendra Pachauri n’a pas attendu d’avoir ces données scientifiques entre les mains pour tirer ses conclusions. Voilà déjà dix ans qu’il est devenu végétarien, ce qui lui a permis d’émettre 12 tonnes de CO2 de moins que la moyenne.[...]

Une production alimentaire durable peut-elle également être organisée de manière industrielle, sur la base du scénario de la pyramide suggéré par le Bureau fédéral du Plan ? Info-durable a posé la question au président du GIEC. Sa réponse a été la suivante : « La production et la consommation de viande devront dans tous les cas être fortement réduites. En partant de la situation actuelle, nous pouvons constater que l’industrie des viandes utilise des céréales également destinées à la consommation humaine. Ce n’est pas durable. L’élevage intensif est un moyen inefficace pour produire de la nourriture destinée à l’être humain. La culture de céréales pour le fourrage n’est pas éthique si elle entraîne des carences alimentaires pour l’être humain. » [...]



Conclusion de Rachendra Pachauri : « Nous vivons dans un monde inéquitable. Si nous voulons un monde durable, les pays développés devront réduire leur consommation de matières premières et les pays tels que l’Inde et la Chine devront rechercher un modèle de développement durable. Ce sera loin d’être facile, mais il n’y a pas d’alternative ». Les pouvoirs publics ont un rôle à jouer à cet égard, à commencer par exemple par la suppression des subsides destinés à promouvoir la viande de porc. Cette mesure fait partie des recommandations de l’EVA, l’organisation qui a invité le prix Nobel à Gand. Pour en revenir aux 4x4, voici une dernière phrase tirée de la campagne « Jeudi végétarien » : un végétarien en 4x4 est tout aussi respectueux de l’environnement qu’un omnivore en Toyota Prius.

Antoine Pennewaert

Source: www.info-durable.be
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 14:13

La viande est nécessaire à notre santé... Nous sommes des omnivores à tendance carnée... et c'est avec l'apparition de l'agriculture que l'Homme a commencé à être atteint de nombreuses maladies ce qui a fait chuter l'espérance de vie...
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=paleolithique_regime

Mais il est vrai que vu notre façon de cuisiner la viande (avec plein de graisse et d'à côtés) l'on devrait en consommer moins... de toute manière vu l'augmentation des prix la viande risque de devenir un luxe d'ici quelques années...

Et puis écologiquement parlant, c'est vrai que pour produire un gramme de protéïne il faut à une vache consommer 10 grammes de protéïnes végétales... Ce qui revient à faire de la perte... La solution ? L'entomophagie (j'imagine vos têtes )... Il suffit de seulement 3 grammes de protéïnes végétales à un criquet pour produire un gramme de protéïne animale... Ce retour à l'entomophagie (retour car nos ancêtres en mangeaient eux aussi) permettrait à lui seul de supprimer la faim dans le monde... Bon... c'est pas pour ça que j'ai spécialement envie de me nourrir d'insectes... ce n'est pas dans nos habitudes culinaires...

Le gros soucis de l'alimentaire dans le monde provient surtout du fait que nous sommes bien trop nombreux sur la planète pour pouvoir tous se nourrir à l'occidentale sans dégrader l'environnement... Il ne faut pas se leurrer, la surpopulation sera le gros problème du siècle prochain... Notre petite planète n'est pas élastique... scratch

A propos de l'entomophagie:
http://entomophagie.free.fr/elevage.html

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
saki
pipelette se la pète
pipelette se la pète


Féminin Taureau Cochon Nombre de messages : 4952
Age : 33
Localisation : Lens

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 14:51

Je ne suis pas d'accord avec "la viande est nécessaire à notre santé", c'est une phrase qui revient souvent et qui est fausse. Je suis végétarienne depuis peu de temps, et je ne force personne à l'être, je respecte les omnivores (alors que beaucoup ne respectent pas les végétariens, végétaliens etc), mais nous pouvons trouver ce qu'on dit "nécessaire" à notre santé dans les végétaux et produits issus des animaux (lait, oeufs etc).
Concernant le végétalisme il faut avoir un régime extrêment suivi car il y a des risques de carences en B12 notamment, mais il est facile d'être végétarien et en bonne santé contrairement aux idées reçues et véhiculées à tort et à travers...

Enfin, il y aura toujours cet éternel débat entre végé et omni, et les omni étant plus nombreux on nous donne rarement raison Razz
L'important c'est que nous végé, nous en soyons convaincus.

Pour rappel, le sujet n'était pas de devenir végé mais de montrer l'ampleur de l'industrie de la viande et ses impacts...
Revenir en haut Aller en bas
saki
pipelette se la pète
pipelette se la pète


Féminin Taureau Cochon Nombre de messages : 4952
Age : 33
Localisation : Lens

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 15:42

autre lien intéressant sur le sujet, de OneVoice, un rapport de ce début de mois, sur l'augmentation de la production de viande et ses désastres sur la santé humaine (et oui nous les défenseurs d'animaux ne sommes pas des extrémistes ne pensant qu'aux animaux...)

http://www.oneworld-oneconscience.org/viande.htm
Citation :
Chaque semaine, dans le monde, près d’un milliard d’animaux sont abattus pour leur viande. Ce nombre colossal inclut environ 900 millions de poulets, 17 millions de moutons et de chèvres, 24 millions de porcs et six millions de bovins. Si tous ces animaux formaient une queue unique devant un abattoir, sa longueur atteindrait presque la distance de la Terre à la Lune. Mais ce ne sont pas seulement les animaux qui payent le terrible prix de cette obsession de la viande, grandissante et complètement irréaliste.

Ce rapport spécial de One Voice explique aussi que la consommation de viande avec l’industrie des élevages en pleine expansion qu’elle implique – porte atteinte à la santé humaine et à l’environnement planétaire à une échelle inédite.

Notre rapport révèle que selon une pléthore de travaux scientifiques, la viande – à l’instar d’autres produits animaux comme le lait est une des principales causes de bien des maladies chroniques ou mortelles actuelles, parmi les pires. Il fait aussi état des dégâts effrayants que l’industrie des élevages cause à la planète, depuis les crises écologiques dans lesquelles elle joue presque toujours un rôle déterminant jusqu’à la destruction des forêts tropicales et équatoriales, en passant par le changement climatique. Il montre aussi,
et c’est le plus consternant, que l’industrie des élevages pille les récoltes mondiales de fourrage pour que les pays les plus riches aient leur compte de hamburgers, de steaks et de poulets tandis que les populations les plus pauvres sont affamées.

Surtout, notre rapport permet de découvrir qu’il est possible de lutter contre les ravages de la consommation de viande et de l’industrie des élevages, que c’est relativement facile, et qu’il importe de s’y consacrer d’urgence. en attendant, c’est la planète même que l’humanité est en train de grignoter peu à peu, et ce faisant, elle se condamne elle-même.



rapport complet en pdf :
http://www.oneworld-oneconscience.org/rapport_viande.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 15:48

saki a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec "la viande est nécessaire à notre santé", c'est une phrase qui revient souvent et qui est fausse. Je suis végétarienne depuis peu de temps, et je ne force personne à l'être, je respecte les omnivores (alors que beaucoup ne respectent pas les végétariens, végétaliens etc), mais nous pouvons trouver ce qu'on dit "nécessaire" à notre santé dans les végétaux et produits issus des animaux (lait, oeufs etc).
Les risquent son atténués chez les végétariens par rapport aux végétaliens... mais pour moi, l'on ne peut aimer les animaux si l'on accepte pas leur propre nature... et la nature de l'Homme, ce singe bipéde moins poilus que les autres, est d'être omnivore à tendance carné... L'Homme a vécu et a évolué pendant des centaines de milliers d'années en vivant de chasse et de cueillette. Et l'on sait par l'analyse des os de nos ancêtres que ceux ci mangeaient beaucoup de viande et un peu de racines, de baies et autres fruits, ainsi que des larves et des insectes. Et ces chasseurs-cueilleurs étaient en bien meilleurs santé que nous le sommes à notre époque... Les caries, problèmes cardio-vasculaires, maladies contagieuses, sont apparues avec le mode de vie des premiers agriculteurs... et à perduré jusqu'à nous.

saki a écrit:
Concernant le végétalisme il faut avoir un régime extrêment suivi car il y a des risques de carences en B12 notamment, mais il est facile d'être végétarien et en bonne santé contrairement aux idées reçues et véhiculées à tort et à travers...
Le végétalisme peut conduire à de graves problèmes de santé... allant du plus banal: perte de cheveux (une de mes amies a eu de tels problèmes) jusqu'à des problèmes cardiovasculaires et nerveux...

A propos des carences en B12 due au végétalisme:

Citation :


Les conséquences de la carence prolongée de cette vitamine peuvent être très graves : les premiers symptômes sont la fatigue, la difficulté de concentration, les problèmes de mémoire, les tremblements, les fourmillements, les problèmes gastro-intestinaux, l'insomnie, la somnolence, la dépression, l'irritabilité, etc. Si ces symptômes d'origine neurologique sont négligés, le risque devient celui d'une grave dégénérescence de la gaine de myéline qui recouvre les nerfs, dégénérescence au moins dans certains cas irréversible, avec pour conséquence l'apparition d'une paralysie et de diverses formes de démence.



En outre, une carence prolongée provoque une augmentation de l'homocystéinémie et donc un risque de pathologie de l'appareil cardiovasculaire.


saki a écrit:
Enfin, il y aura toujours cet éternel débat entre végé et omni, et les omni étant plus nombreux on nous donne rarement raison Razz
Parce que parfois les arguments des végétariens sont folkloriques... comme celui qui veut qu'un régime végétarien rende les gens moins agressifs, plus pacifistes... Ce qui est quand même difficile à croire lorsque l'on sait que le végétarien le plus célèbre de la planète s'appelait Adolf Hitler...

Un truc qui m'a un jour fait halluciné c'est la discussion que j'ai eu avec un végétalien qui prônait le végétalisme pour les animaux domestiques... Donner du blé et des carottes aux chats et aux chiens c'est ne pas respecter leur nature... c'est ne pas respecter la vie animale...

saki a écrit:
Pour rappel, le sujet n'était pas de devenir végé mais de montrer l'ampleur de l'industrie de la viande et ses impacts...
Mais il est également important de rappeler que les protéines animales sont un "mal" nécessaire...

L'idéal serait que nous ayons tous de petits élevages (comme Mimi)... celà permettrait d'avoir des protéines animales plus écologiques et moins chères (grâce au recyclage des restes de la table, etc...).

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 16:00

Citation :
Ce rapport spécial de One Voice explique aussi que la consommation de viande avec l’industrie des élevages en pleine expansion qu’elle implique – porte atteinte à la santé humaine et à l’environnement planétaire à une échelle inédite.
Ce qui porte surtout atteinte à la santé humaine c'est cette trop grande consommation de céréales et féculents... et surtout les produits raffinés (sucre blanc, farine blanche) qui contiennent bien moins d'éléments bon pour la santé que les produits brut... Et puis, il y'a la consommation de graisses hydrogénées qui est un vrai poison pour l'organisme... On ne l'interdit pas car il y'aurait bien trop d'intérêt en jeux pour le lobby...

Citation :
Notre rapport révèle que selon une pléthore de travaux scientifiques, la viande – à l’instar d’autres produits animaux comme le lait est une des principales causes de bien des maladies chroniques ou mortelles actuelles, parmi les pires. Il fait aussi état des dégâts effrayants que l’industrie des élevages cause à la planète, depuis les crises écologiques dans lesquelles elle joue presque toujours un rôle déterminant jusqu’à la destruction des forêts tropicales et équatoriales, en passant par le changement climatique. Il montre aussi, et c’est le plus consternant, que l’industrie des élevages pille les récoltes mondiales de fourrage pour que les pays les plus riches aient leur compte de hamburgers, de steaks et de poulets tandis que les populations les plus pauvres sont affamées.
Le lait a surtout permis de développer la population humaine... d'apporter un plus alimentaire aux enfants. Le problème n'est pas un problème de viande mauvaise pour la santé mais bien plus un problème de surpopulation humaine qui fait que si nous voulons partager les ressources il nous faudra peut être réduire la quantité de viande dans nos assiettes et priviligier les produits végétaux...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
saki
pipelette se la pète
pipelette se la pète


Féminin Taureau Cochon Nombre de messages : 4952
Age : 33
Localisation : Lens

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 16:18

Skipp a écrit:
saki a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec "la viande est nécessaire à notre santé", c'est une phrase qui revient souvent et qui est fausse. Je suis végétarienne depuis peu de temps, et je ne force personne à l'être, je respecte les omnivores (alors que beaucoup ne respectent pas les végétariens, végétaliens etc), mais nous pouvons trouver ce qu'on dit "nécessaire" à notre santé dans les végétaux et produits issus des animaux (lait, oeufs etc).
Les risquent son atténués chez les végétariens par rapport aux végétaliens... mais pour moi, l'on ne peut aimer les animaux si l'on accepte pas leur propre nature... et la nature de l'Homme, ce singe bipéde moins poilus que les autres, est d'être omnivore à tendance carné... L'Homme a vécu et a évolué pendant des centaines de milliers d'années en vivant de chasse et de cueillette. Et l'on sait par l'analyse des os de nos ancêtres que ceux ci mangeaient beaucoup de viande et un peu de racines, de baies et autres fruits, ainsi que des larves et des insectes. Et ces chasseurs-cueilleurs étaient en bien meilleurs santé que nous le sommes à notre époque... Les caries, problèmes cardio-vasculaires, maladies contagieuses, sont apparues avec le mode de vie des premiers agriculteurs... et à perduré jusqu'à nous.
je n'ai jamais manqué de respect à la nature carnivore ou omnivore de l'animal....
et concernant nos "ancêtres"... tu ne parles pas de l'évolution... les hommes ne sont plus dans des cavernes à tirer leurs femelles par les cheveux et j'en passe... il faut accepter l'évolution... enfin je ne veux pas dire par là qu'IL FAUT être végétarien, il faut savoir qu'on peut être en très bonen santé en l'étant, même être sportif, etc contrairement aux idées reçues... et je ne vois pas pourquoi toujours tout ramener à nos ancêtres... les animaux aussi ont évolué...
sans oublier qu'on peut être végé pour protester contre la maltraitance animale... c'est même l'une des principales causes... alors ne pas me dire qu'on n'aime pas les animaux car désolée mais c'est absurde!!
skipp a écrit:

saki a écrit:
Concernant le végétalisme il faut avoir un régime extrêment suivi car il y a des risques de carences en B12 notamment, mais il est facile d'être végétarien et en bonne santé contrairement aux idées reçues et véhiculées à tort et à travers...
Le végétalisme peut conduire à de graves problèmes de santé... allant du plus banal: perte de cheveux (une de mes amies a eu de tels problèmes) jusqu'à des problèmes cardiovasculaires et nerveux...

A propos des carences en B12 due au végétalisme:

Citation :


Les conséquences de la carence prolongée de cette vitamine peuvent être très graves : les premiers symptômes sont la fatigue, la difficulté de concentration, les problèmes de mémoire, les tremblements, les fourmillements, les problèmes gastro-intestinaux, l'insomnie, la somnolence, la dépression, l'irritabilité, etc. Si ces symptômes d'origine neurologique sont négligés, le risque devient celui d'une grave dégénérescence de la gaine de myéline qui recouvre les nerfs, dégénérescence au moins dans certains cas irréversible, avec pour conséquence l'apparition d'une paralysie et de diverses formes de démence.



En outre, une carence prolongée provoque une augmentation de l'homocystéinémie et donc un risque de pathologie de l'appareil cardiovasculaire.

concernant la B12 j'en ai parlé, il FAUT que les végéTaliens fasse très attention

saki a écrit:
Enfin, il y aura toujours cet éternel débat entre végé et omni, et les omni étant plus nombreux on nous donne rarement raison Razz
Parce que parfois les arguments des végétariens sont folkloriques... comme celui qui veut qu'un régime végétarien rende les gens moins agressifs, plus pacifistes... Ce qui est quand même difficile à croire lorsque l'on sait que le végétarien le plus célèbre de la planète s'appelait Adolf Hitler...

Un truc qui m'a un jour fait halluciné c'est la discussion que j'ai eu avec un végétalien qui prônait le végétalisme pour les animaux domestiques... Donner du blé et des carottes aux chats et aux chiens c'est ne pas respecter leur nature... c'est ne pas respecter la vie animale...

saki a écrit:
Pour rappel, le sujet n'était pas de devenir végé mais de montrer l'ampleur de l'industrie de la viande et ses impacts...
Mais il est également important de rappeler que les protéines animales sont un "mal" nécessaire...

L'idéal serait que nous ayons tous de petits élevages (comme Mimi)... celà permettrait d'avoir des protéines animales plus écologiques et moins chères (grâce au recyclage des restes de la table, etc...).

moi ce qui me fait halluciner c'est qu'on compare les végétariens à Hitler...
tous les hommes à moustache sont des facho alors.........................

et les propos des végétariens ne sont pas folklorique ou alors t'es tombé sur un cas....
faut arrêter de généraliser....

moi j'avoue que j'en ai un peu marre que le végétarisme soit critiqué pour des raisons absurdes..., faut toujours que ça dérange quelqu'un... mais moi je ne vois pas en quoi ne pas manger d'animal ça dérange quelqu'un, je ne vois pas en quoi être végé c'est être facho, extrémiste etc..., et je ne vois pas en quoi respecter la vie animale au point de boycotter à notre échelle l'industrie de torture des animaux c'est critiquable...
je me répète j'ai jamais forcé personne à être végé, je demande juste à ce qu'on respecte ça et qu'on se renseigne vraiment avant de nous faire passer pour des ignares ou des fous furieux

désolée si je parais un peu crue mais c'est un débat qui revient souvent, et quand on regarde les vrais débats avec de vrais preuves que le végétarisme n'est pas nocif, les omnis n'apportent jamais d'autres preuves que de dire que leur cousin a eu des carences...

un régime alimentaire même omni peut causer des carences...
je ne crois pas que 100% de la population omni soit 0% carencée...
c'est juste une histoire de régime et d'équilibre à suivre... c'est pareil pour tout le monde



et pour finir pour faire plaisir aux omni car sinon on en finira jamais :
si j'ai envie de crever d'une indigestion de brocolis ça me regarde
Revenir en haut Aller en bas
saki
pipelette se la pète
pipelette se la pète


Féminin Taureau Cochon Nombre de messages : 4952
Age : 33
Localisation : Lens

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 16:21

Skipp a écrit:
Citation :
Ce rapport spécial de One Voice explique aussi que la consommation de viande avec l’industrie des élevages en pleine expansion qu’elle implique – porte atteinte à la santé humaine et à l’environnement planétaire à une échelle inédite.
Ce qui porte surtout atteinte à la santé humaine c'est cette trop grande consommation de céréales et féculents... et surtout les produits raffinés (sucre blanc, farine blanche) qui contiennent bien moins d'éléments bon pour la santé que les produits brut... Et puis, il y'a la consommation de graisses hydrogénées qui est un vrai poison pour l'organisme... On ne l'interdit pas car il y'aurait bien trop d'intérêt en jeux pour le lobby...

Citation :
Notre rapport révèle que selon une pléthore de travaux scientifiques, la viande – à l’instar d’autres produits animaux comme le lait est une des principales causes de bien des maladies chroniques ou mortelles actuelles, parmi les pires. Il fait aussi état des dégâts effrayants que l’industrie des élevages cause à la planète, depuis les crises écologiques dans lesquelles elle joue presque toujours un rôle déterminant jusqu’à la destruction des forêts tropicales et équatoriales, en passant par le changement climatique. Il montre aussi, et c’est le plus consternant, que l’industrie des élevages pille les récoltes mondiales de fourrage pour que les pays les plus riches aient leur compte de hamburgers, de steaks et de poulets tandis que les populations les plus pauvres sont affamées.
Le lait a surtout permis de développer la population humaine... d'apporter un plus alimentaire aux enfants. Le problème n'est pas un problème de viande mauvaise pour la santé mais bien plus un problème de surpopulation humaine qui fait que si nous voulons partager les ressources il nous faudra peut être réduire la quantité de viande dans nos assiettes et priviligier les produits végétaux...

tu sais OneVoice c'est pas des rigolos, ils font de réelles études....
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 17:15

saki a écrit:
Je suis chiant hein ?


saki a écrit:
et concernant nos "ancêtres"... tu ne parles pas de l'évolution... les hommes ne sont plus dans des cavernes à tirer leurs femelles par les cheveux et j'en passe... il faut accepter l'évolution...
Homo sapiens n'est passé du mode de vie chasseur-cueilleur au mode de vie agriculteur-éleveur que depuis moins de 10 000 ans... ce qui est bien trop court pour que notre espéce ai évoluée... d'ailleurs, nous possédons encore nos canines de carnassiers, nos dents de sagesse de mangeurs de racines, etc...

saki a écrit:
je ne vois pas pourquoi toujours tout ramener à nos ancêtres... les animaux aussi ont évolué...
Parce que les gènes font ce que notre corps est...

saki a écrit:
sans oublier qu'on peut être végé pour protester contre la maltraitance animale... c'est même l'une des principales causes...
Là je suis d'accord... d'ailleurs la plupart des végés que j'ai connus l'ont souvent été suite à la visite d'une chaîne d'abattage...

saki a écrit:
alors ne pas me dire qu'on n'aime pas les animaux car désolée mais c'est absurde!!
Sauf pour ceux qui deviennent extrémistes au point de vouloir imposer leur végétalisme à leurs animaux domestiques carnivores (chiens, chats, furets)... Là pour moi c'est ne pas aimer ses animaux et s'aimer soi même au point de vouloir tout imposer à ses animaux... même ce qui va contre leur nature. On aime les animaux pour ce qu'ils sont... pas pour ce que l'on voudrait qu'ils soient... sinon, l'on tombe dans les travers de l'anthropomorphisme... Mais je parle là juste des extrémistes du végétarisme... je ne pense pas que tu donnes des carottes rapées et des courgettes à manger à ton chien... Wink

saki a écrit:
concernant la B12 j'en ai parlé, il FAUT que les végéTaliens fasse très attention

Le problème est que les gens ont déja bien du mal à équilibrer leur repas avec seulement les rapports graisses/glucides/protéines alors je ne te racontes même pas les déséquilibres que l'on trouverait dans les alimentations si tout le monde devenait végétarien... par volonté ou par obligation...

saki a écrit:
moi ce qui me fait halluciner c'est qu'on compare les végétariens à Hitler...
Je ne les compare pas à Hitler... je sais que la plupart sont pacifistes... mais c'était juste pour parler de l'un de leurs "arguments" pour prôner le végétarisme... Le problème est que le végétarisme tourne parfois à l'idéologie et que pousser à son extrême une idéologie finie toujours tomber dans l'excès de zéle... Dans les pays anglosaxons des éleveurs ont déja été abattus par des extrémistes pro-animaux... ce qui ne signifit pas du tout que tout les pro-animaux sont extrémistes. Je me considère moi même comme un pro-animaux... J'ai autrefois été anti-chasseurs... mais mon ex-belle-famille était chasseuse et j'ai put discuter avec des chasseurs raisonnés et raisonnables... ça m'a permis de comprendre que contrairement à ce que disent les écolos, la chasse est importante pour la sauvegarde de nos animaux sauvages.

saki a écrit:
tous les hommes à moustache sont des facho alors...
Ouh la vilaine !!! Au prochain slow je te pince les fesses !!! Razz


saki a écrit:
et les propos des végétariens ne sont pas folklorique ou alors t'es tombé sur un cas... faut arrêter de généraliser....
Certains... pas tous...

saki a écrit:
moi j'avoue que j'en ai un peu marre que le végétarisme soit critiqué pour des raisons absurdes..., faut toujours que ça dérange quelqu'un... mais moi je ne vois pas en quoi ne pas manger d'animal ça dérange quelqu'un, je ne vois pas en quoi être végé c'est être facho, extrémiste etc..., et je ne vois pas en quoi respecter la vie animale au point de boycotter à notre échelle l'industrie de torture des animaux c'est critiquable...
Les végétariens font ce qu'ils veulent... et leur lutte pour faire avancer les droits des animaux est bien... mais par contre ce qui est critiquable c'est les déformations qu'ils font parfois de la réalité pour parvenir a attirer plus de monde au végétarisme...

saki a écrit:
désolée si je parais un peu crue mais c'est un débat qui revient souvent, et quand on regarde les vrais débats avec de vrais preuves que le végétarisme n'est pas nocif, les omnis n'apportent jamais d'autres preuves que de dire que leur cousin a eu des carences...
Le végétarisme n'est pas nocif... sous réserve de bons apports en lait et oeufs... Sauf que maintenant, si d'après les écrits végétariens le lait est mauvais pour la santé et que les oeufs sont bourrés de cholestérols (le jaune en est bourré et il est déconseillé de manger des oeufs tout les jours) l'on fini par tomber dans le végétalisme... et vu que le végétalisme est un régime très difficile à équilibrer on risque de provoquer pas mal de dégats dans les populations... Et je ne pense pas qu'il y'ai assez de nutritioniste en France pour autant de végétariens/végétaliens si tout le monde devait passer à ce régime alimentaire.

Le régime alimentaire le plus sain est le régime paléolithique... c'est le régime alimentaire de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs... notre organisme s'est adapté à ce régime à la suite de centaines de milliers d'années d'évolution. Et niveau viande... le régime paléolithique en est plutôt bien pourvu. Et c'est ce que l'on peut lire dans tout les bouquins de nutritions, archéologie, etc... Le passage de chasseur-cueilleurs à agriculteur-éleveur et donc le passage d'un mode de vie omnivore à tendance carnée à omnivore à tendance végétarienne a provoquer une baisse de l'espérance de vie, une augmentation du taux de mortalités, des famines, des carences, une chute de la taille moyenne (passant de 1m80 à entre 1m50 et 1m60)...

saki a écrit:
un régime alimentaire même omni peut causer des carences... je ne crois pas que 100% de la population omni soit 0% carencée... c'est juste une histoire de régime et d'équilibre à suivre... c'est pareil pour tout le monde
Un régime omni varié ne peut pas causer de carences... l'Homme reste un animal omnivore... son organisme est fait pour ce régime alimentaire... Un régime végétalien sera bien difficile à équilibrer et nécessitera d'être en contact avec une nutritioniste et de potasser des bouquins pour ne pas passer à côtés d'une erreur...

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
saki
pipelette se la pète
pipelette se la pète


Féminin Taureau Cochon Nombre de messages : 4952
Age : 33
Localisation : Lens

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 17:42

pour rebondir uniquement sur le dernier point : tu as oublié de préciser "un régime omni EQUILIBRE ne peut pas être carencé"... or, de nos jours, y a pas grand monde chez les omni qui mangent équilibrés......

et quand on est végétarien, pour la plupart pas tous bien sûr, on fait attention à ce qu'on mange, donc le pourcentage de végétariens qui mangent équilibré est à mon avis bien supérieur au pourcentage d'omnivores qui mangent équilibré... ça coule de source
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Administrateurs
Administrateurs


Masculin Bélier Buffle Nombre de messages : 27474
Age : 43
Localisation : Entre les cornichons et les haricots

MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   Ven 3 Oct 2008 - 17:54

saki a écrit:
pour rebondir uniquement sur le dernier point : tu as oublié de préciser "un régime omni EQUILIBRE ne peut pas être carencé"... or, de nos jours, y a pas grand monde chez les omni qui mangent équilibrés...
Justement... déja que l'on a du mal à manger équilibré avec un régime omni alors j'imagine les dégats si tout le monde passé au régime végé en étant autant consciencieux de sa nutrition...

saki a écrit:
et quand on est végétarien, pour la plupart pas tous bien sûr, on fait attention à ce qu'on mange, donc le pourcentage de végétariens qui mangent équilibré est à mon avis bien supérieur au pourcentage d'omnivores qui mangent équilibré... ça coule de source
Et je suis d'accord avec toi.

Mais contrairement aux recommandations de OneVoice l'on ne peut bien évidement pas préconiser à la population de devenir végétarien... La viande reste à la base de notre alimentation... l'on peut s'en passer mais à condition d'être vigilant... ce que font la majorité des végétariens... Et j'ajouterais qu'il doit être meilleur pour la santé d'être un végétarien qui sait équilibrer ses repas plutôt que d'être un omnivore qui mange n'importe comment... mais dans la réalité le végétarisme ne peut pas correspondre au régime alimentaire de tout le monde... car tout le monde n'est pas autant consciencieux.

_________________
@
Skipp
Sept fois à terre, huit fois debout. (proverbe japonais)
Revenir en haut Aller en bas
http://skipp.superforum.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La viande, ce 4x4 de l’industrie alimentaire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre budget alimentaire par semaine
» Viande et poisson au babycook?
» flan tofu et viande des grisons à la vapeur
» Blinis à la viande
» viande avariée vendues dans 110 Carrefour et Monoprix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le coin des pipelettes de Picardie et d'ailleurs :: ESPACE DISCUSSIONS :: LES RESTES DU MONDE-
Sauter vers: